Adaptation

Sauvons la RNNTT du Niger

JVE Niger soutient la petition et invite tous à la signer en suivant le lien: http://nigerreserve.wesign.it/fr

La réserve naturelle de Termit et Tin Toumma, située en plein désert du Sahara c’est  : 

– 100.000 kilomètres carrés – soit trois fois la Belgique 
– plus de 130 espèces d’oiseaux
– des dizaines de reptiles
– plus d’une quinzaine d’espèces de mammifères dont l’addax, classée comme espèce en danger critique d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la nature (dont la Chine assure la présidence depuis 2012).

En déclassant cette réserve, c’est toute cette biodiversité qui disparaît à jamais pour les générations futures.

Alors que la Chine multiplie les engagements en matière environnementale sur son propre territoire, accueille des grands événements tels que la prochaine COP 15 de la « Convention pour la Diversité Biologique », et  défend vaille que vaille notamment les pandas, elle se livre dans le même temps à une véritable opération de destruction de la biodiversité africaine. 

Il est temps de refuser cette nouvelle forme de néocolonialisme, destructeur de l’environnement et des populations locales.
 
Malgré leurs nombreuses sollicitations, les ONG internationales comme locales n’ont pas réussi à dialoguer avec la CNPC (China National Petroleum Corporation) pour mettre en place des mesures environnementales.
 
Nous n’avons plus d’autre choix que de nous mobiliser massivement pour mettre la pression sur la CNPC et le gouvernement nigérien pour obtenir le reclassement de la réserve naturelle de Termit et Tin Toumma.

Fours à balle de Riz, énergie alternative pour  l’adaptation des femmes de la vallée  du fleuve Niger dans le cadre du PISCCA

 

Les Jeunes Volontaire Pour l’Environnement (JVE-Niger) et le Réseau de la  Jeunesse Nigérienne sur le Changement Climatique (RJNCC) avec l’appui financier de l’Ambassade de la France  mettent en œuvre le projet  « Fours à balle de Riz, énergie alternative pour  l’adaptation des femmes de la vallée  du fleuve Niger» dans le cadre des Projets Innovants de la Société Civile et des Coalitions d’Acteurs (PISCCA). Ce projet sera mis en œuvre dans cinq localités à savoir les arrondissements communaux 4 et 5 de Niamey, Say, Kollo et Tillabéry  pour une durée de 12 mois.

  1. L’objectif principal de ce projet est de contribuer au renforcement  de la capacité de résilience des femmes à travers l’usage de la balle de riz comme combustible alternatif au détriment du bois – énergie.
  2. LES OBJECTIFS spécifiques sont :
  • Promouvoir la technologie des fours à balle de riz par la création d’un marché de fours et de balle de riz pour réduire l’utilisation du bois de chauffe.
  • Améliorer le pouvoir économique des femmes et des artisans locaux en renforçant leur capacité entrepreneuriale à travers des actions de communication de masse pour accroitre la visibilité de cette technologie.
  • Initier des actions de reboisement et de sensibilisation sur le genre et le changement climatique en milieu communautaire.

Les activités  suivantes  seront exécutées tout au long de la durée du projet.

  • Activité 1.1 : Session de présentation des fours et d’échanges sur son usage et ses avantages ;
  • Activité 1.2 : Réhabilitation des 5 kiosques de ventes des fours offerts par SNV/JVE en 2015 et mise en place d’un principal à Niamey ;
  • Activité 1.3 : Assurer la disponibilité de la balle de riz dans la zone du projet et fabrication de briquettes expérimentales
  • Activité 2.1 Ateliers de formation sur l’entreprenariat au profit des femmes et des artisans ;
  • Activité 2.2 Produire et diffuser des supports medias ;
  • Activité 3.1 : Camp chantier des jeunes de reboisement ;
  • Activité 3.2 : Pépinière féminine avec l’utilisation de la cendre de la balle comme engrais au sein de 2 localités de mise en œuvre du projet ;
  • Activité 3.3 : Débats communautaires dans la zone du projet.

Le film documentaire sur les changements climatiques au Niger, enfin disponible

20160428_151030

Apres plusieurs mois de tournages avec des voyages et rencontres intéressantes avec les communautés; Il est disponible en ligne sur Film documentaire changement climatique au Niger. Ce film documentaire comme la   Chanson sur le climat au Niger  en rappel est une contribution à la compréhension du changement climatique au Niger. Continue reading