Sauvons la RNNTT du Niger

JVE Niger soutient la petition et invite tous à la signer en suivant le lien: http://nigerreserve.wesign.it/fr

La réserve naturelle de Termit et Tin Toumma, située en plein désert du Sahara c’est  : 

– 100.000 kilomètres carrés – soit trois fois la Belgique 
– plus de 130 espèces d’oiseaux
– des dizaines de reptiles
– plus d’une quinzaine d’espèces de mammifères dont l’addax, classée comme espèce en danger critique d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la nature (dont la Chine assure la présidence depuis 2012).

En déclassant cette réserve, c’est toute cette biodiversité qui disparaît à jamais pour les générations futures.

Alors que la Chine multiplie les engagements en matière environnementale sur son propre territoire, accueille des grands événements tels que la prochaine COP 15 de la « Convention pour la Diversité Biologique », et  défend vaille que vaille notamment les pandas, elle se livre dans le même temps à une véritable opération de destruction de la biodiversité africaine. 

Il est temps de refuser cette nouvelle forme de néocolonialisme, destructeur de l’environnement et des populations locales.
 
Malgré leurs nombreuses sollicitations, les ONG internationales comme locales n’ont pas réussi à dialoguer avec la CNPC (China National Petroleum Corporation) pour mettre en place des mesures environnementales.
 
Nous n’avons plus d’autre choix que de nous mobiliser massivement pour mettre la pression sur la CNPC et le gouvernement nigérien pour obtenir le reclassement de la réserve naturelle de Termit et Tin Toumma.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *