changement climatique

Institutionnaliser une gestion durable des risques de catastrophe reposant sur les communautés (CBDRM)

L’ ONG  JVE-Niger (Les Jeunes Volontaires pour l’ Environnement) et  huit (8)   autres partenaires nationaux et régionaux collaborent avec le Réseau mondial d’organisation de la société civile (GNDR) pour mettre en œuvre le projet «  Institutionnaliser une gestion durable des risques de catastrophe reposant sur les communautés (CBDRM) »  avec l’appui financier de l’USAID , pour une durée de 3 ans (2017-2020) .

L’objectif principal de ce projet commun entre ces différents pays est de faciliter l’extension de la gestion durable des risques de catastrophe reposant sur la communauté (GRCRC).

Les objectifs spécifiques visés sont :

  • Une meilleure compréhension des facteurs habituels de succès pour l’extension de la GRC (Gestion des Risques de Catastrophes) durable de base communautaire ;
  • Une meilleure capacité des gouvernements, OSC et autres acteurs à travailler ensemble pour créer les facteurs qui vont favoriser un environnement favorable à la GRC à base communautaire ;
  • De meilleurs engagements politiques et une meilleure reddition de compte pour l’extension de la GRC durable de base communautaire.

www.gndr.org

@globalnetworkdr

Facebook : www.facebook.com/GNDR.or g

YouTube : www.youtube.com/user/GNDRorg

3éme edition du Forum National des Jeunes sur le Climat et le Développement Durable

Note Conceptuelle du Forum prévu à Niamey du 1er au 3 Novembre 2017
Le Niger se prépare à participer à la 23ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques du 06 au 17 Novembre 2017 à Bonn. Cette rencontre sera celle de la concrétisation de l’accord historique de Paris, de la mobilisation de tous les acteurs étatiques, non étatiques et la phase des actions.
Les changements climatiques, les risques de catastrophes, la désertification, la perte de la biodiversité, les crises économiques et les maladies climato-sensibles sont, entre autres, les grands défis environnementaux qui entravent les efforts de développement dans notre pays. A la recherche de réponses à ces différents défis, les mobilisations se font à tous les niveaux. Décideurs et communautés multiplient les rencontres afin de pouvoir débattre au maximum de grands enjeux. C’est pourquoi les Jeunes Volontaires pour l’Environnement (JVE Niger) et le Réseau de la Jeunesse Nigérienne sur le Changement Climatique (RJNCC) en collaboration avec dix (10) autres structures de jeunesse intervenant sur les questions environnementales, lancent la troisième édition du Forum National des Jeunes sur le Changement Climatique et le Développement Durable. Il s’agit des organisations suivantes : ANSEN, AJEECN, ANEB, AJEDD, FIA, JCI, ONG HARAYBANNE, AJLN, Niger Vert et Bien Etre Femme & Enfant. Il se tiendra du 1er au 3 novembre 2017 à Niamey avec plus de 100 participants des huit régions du Niger.
Ce forum a pour objectif d’engager les jeunes autour des enjeux du changement climatique suivant le thème « Inondation et changement climatique, rôle des jeunes » et s’inscrit ainsi dans la perspective de faire entendre la voix des jeunes sur les problèmes d’inondations et le changement climatique au Niger. Il pose la première pierre de réflexion sur le climat, quelques jours avant le lancement de la 13ème Conférence de la Jeunesse (Conference of Youth ou CoY), qui se déroulera du 02 au 04 Novembre à Bonn(Allemagne), en amont de la COP 23. Il permettra ainsi d’approfondir la compréhension du processus de négociation climatique, mais également de renforcer la capacité d’action des structures de jeunes du Niger.
Les activités du forum tournerons autour de :
 Café Science sur les inondations et l’ensablement du fleuve avec l’IRD ;
 Formation sur la gestion des inondations ;
 Excursion sur les sites inondés et actions en faveur des sinistrés ;
 Soirée Ecologique de distinction des ambassadeurs de la jeunesse sur le climat et le développement durable ;
 Conférence Publique à l’Université Abdou Moumouni de Niamey ;
 Présentation du Trophée de la Meilleure Politique d’avenir 2017 décerné au Niger ;
 Et enfin des communications et partage d’expérience sur diverses thématiques.

Soutenir le forum, c’est encourager l’implication des jeunes dans le processus de développement durable de nos notre pays.

Contacts : Tel: +227 20 73 37 36 – Cel: 96 26 19 94/ 90 37 91 71      Email:jveniger@yahoo.fr

www.jveniger.org  BP: 11944, Niamey – Niger

 

150 jeunes pour un climat sous surveillance à Marrakech en marge de la COP 22, dont 8 des Clubs Verts de JVE Niger

L’initiative Climat Sous Surveillance(CSS) est un projet de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) France qui met en relation des clubs de jeunes avec des chercheurs. La thématique générale des Clubs est « l’instrumentation des scientifiques pour étudier les changements climatiques dans différents milieux de la planète (fleuves, forêts, îles et côtes, montagnes et glaciers, océans, villes, zones arides) ».20160926_182832

Au Niger, Deux clubs des Jeunes Volontaires pour l’Environnement (JVE) mettent en œuvre les activités du CSS depuis mars 2016. Il s’agit principalement du Club « Lumière du Sahel au sein du CSP ASIFA»  et « Mieux être au sein du CES Dr Lalla Malika ex CEG 2 ». Chaque club a au moins une quinzaine de membres.

20160817_180502Deux stations Météo Stacy ont été installées dans l’enceinte des deux établissements. Ces stations permettront aux     jeunes de mieux comprendre le fonctionnement, de recueillir des données et de s’initier à leurs analyses et   interprétations. Il s’agit des paramètres suivants : La direction du vent, la vitesse du vent, l’humidité, la quantité de pluie, la température, la pression atmosphérique et la luminosité.

 

Les objectifs pédagogiques poursuivis sont :
– transmettre aux jeunes les connaissances produites par les scientifiques sur les phénomènes climatiques et sur l’évaluation de l’impact des changements climatiques sur l’environnement et les sociétés ;
– faire découvrir, à ces jeunes, les méthodes, les métiers et le rôle de la recherche pour la compréhension des changements climatiques et leur incidence pour le développement et l’environnement des pays du Sud.20160819_182106

Pour la 22e Conférence des Parties (COP 22) à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique prévue du 8 au 17 novembre prochain, trois jeunes par club avec un accompagnateur représenteront le Niger lors de l’événement « 150 jeunes pour un climat sous surveillance à Marrakech » du 8-12 Novembre 2016. Ils échangeront avec d’autres jeunes venant de plusieurs pays ou le CSS est mis en œuvre afin de faire porter la voix des jeunes sur la thématique du changement climatique et mutualiser leurs expériences.

Bravo au Partenariat entre JVE et IRD
Plus d’information sur le site internet « Le climat sous surveillance » : http://www.climat-sous-surveillance.ird.fr/ et le profil Facebook de Stacy Météo.