Une semaine verte avec les Clubs Verts de jeunes scolaires

 

 

 

 

 

 

 

Les clubs verts de JVE dans le cadre de l’initiative Climat sous  Surveillance ont organisé une semaine verte de plantation d’espèces végétales locales d’utilité économique et menacées de disparition dans deux écoles de Niamey avec l’appui du Centre national de Semences Forestières.   

Les Jeunes Volontaires pour l’environnement JVE-Niger, dans leur lutte contre le changement climatique ont effectué une série de plantation d’arbre à travers leurs clubs verts dans la dernière semaine du mois de juillet 2017 appelé  la semaine verte.

Cette série de plantation est l’initiative des branches nationales de plantation d’arbre.

En effet, cette activité a commencé avec le CES Garba Djibo de Niamey le mardi 25  Juillet  2017 d’où avec 40 plants d’espèces différents avec l’aide des membres du JVE-Niger et plusieurs autres volontaires.

Cette activité s’est poursuivie au sein  du  CEG II de Niamey le vendredi 28 Juillet 2017 d’où  ils ont procédé à la plantation de 30 plants de sept (7)  espèces.

Protéger l’environnement et les ressources naturelles est  un objectif principal pour les Jeunes Volontaires pour l’Environnement (JVE-Niger), c’est pourquoi nous saluons et soutenons ces initiatives des clubs verts. Ainsi, planter un arbre est un acte dont  le symbolisme  et la signification profonde transcende toutes les cultures et sociétés du monde. C’est un moyen pour les  hommes, les femmes et les enfants de contribuer à titre individuel  à la résolution de la crise environnementale.

De même, lorsque nous plantons des arbres, nous plantons les graines de la Paix et  les graines de l’espérance comme le disait Pr. Wangari Mathai de la Green Belt Mouvement.                                      

La foret est un organisme particulier,  plein de bontés  et de bienfaits, qui n’exige pas d’entretien mais dispense généreusement les Produits de sa vie et de son activité. Elle offre une protection à tous les êtres  vivants.                                           

 En parlons des bienfaits des arbres  en suivant  l’enlacement et la taille de ces derniers, un hectare de foret peut absorber environ six tonnes du dioxyde de carbone par an. Outre l’atténuation des changements climatiques, les arbres offrent une multitude d’avantages.

De plus un arbre peut libérer suffisamment d’oxygène pour une famille de quatre personnes.

Cette semaine verte a été une victoire pour ces  Jeunes motivés pour la protection de l’Environnement  et l’atténuation des changements climatiques.

Par Nafifatou Nouhou Ousseini, Stagiare à JVE 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *